top of page

LE BLOG

Retrouvez les dernières nouveautés et actualités

Les bracelets

Un voyage à travers le temps et les cultures


Les bracelets, ces parures qui ornent nos poignets depuis la nuit des temps, sont bien plus que de simples accessoires de mode. 


Coquillages et bijoux néolithiques. Grotte Franchthi, 6800-3200 av. J.-C.
Coquillages et bijoux néolithiques. Grotte Franchthi, 6800-3200 av. J.-C.

Ils racontent des histoires, symbolisent des croyances et reflètent l'ingéniosité des civilisations qui les ont créés.


Les origines des bracelets remontent à l'aube de l'humanité :


Déjà à l'époque paléolithique, il y a plus de 25 000 ans, nos ancêtres confectionnaient des bracelets à partir de matériaux naturels tels que l'os, la pierre et le bois. 


Ces bracelets, souvent portés par les hommes comme par les femmes, avaient une fonction avant tout pratique : ils servaient à protéger les mains et les poignets lors des combats ou des travaux manuels.


Au fil des millénaires, les bracelets ont évolué, devenant de plus en plus élaborés et symboliques : 


Dans l'Égypte ancienne, les pharaons et les nobles portaient des bracelets en or et en pierres précieuses, ornés de hiéroglyphes et de motifs complexes. Ces bracelets représentaient leur statut social, leur pouvoir et leurs croyances religieuses.


Dans la Grèce antique et la Rome antique, les bracelets étaient également très populaires, portés par les hommes et les femmes de toutes classes sociales. 


Bracelet en fer issu de la villa-galloromaine du Gleyzia
Bracelet en fer issu de la villa-galloromaine du Gleyzia

Ils étaient fabriqués à partir de divers matériaux, tels que le bronze, l'argent et l'or, et étaient souvent décorés de motifs mythologiques ou de symboles de chance.


Au Moyen Âge, les bracelets ont pris une dimension religieuse :


Les chrétiens portaient des bracelets de croix ou de saints, tandis que les musulmans arboraient des bracelets avec des versets coraniques. 


Les bracelets servaient également de talismans, censés protéger leur porteur contre les mauvais esprits et les maladies.


Sailko, CC BY 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/3.0>, via Wikimedia Commons
Bracelets d’or à filigrane

À la Renaissance, les bracelets redeviennent des accessoires de mode :


Les femmes de la haute société portent des bracelets en filigrane, en dentelle et en pierres précieuses, assortis à leurs robes élégantes. Les hommes, quant à eux, arborent des bracelets plus discrets, souvent en cuir ou en métal.


Depuis lors, les bracelets n'ont cessé de se diversifier et de se réinventer :


Chaque époque a apporté son propre style, ses propres matériaux et ses propres symboles. 


Aujourd'hui, les bracelets sont portés par des personnes de tous âges, de toutes cultures et de tous styles. Ils sont devenus des accessoires universels, reflétant la personnalité et les goûts de chacun.



Que ce soit un bracelet en coquillages d'une île lointaine, un bracelet en or transmis de génération en génération, ou un bracelet en cuir orné d'un symbole rebelle, chaque bracelet raconte une histoire unique. 


La prochaine fois que vous porterez un bracelet, prenez un moment pour réfléchir à son histoire et à ce qu'il représente pour vous.





Photos :


Comments


bottom of page